Luge Canada
EN
FR

Steve Harris, président de Luge Canada, renonce à la présidence du conseil d’administration pour soutenir le personnel

Le médaillé olympique Sam Edney prendra un congé parental d’un an de son rôle de responsable de la haute performance, pour soutenir sa famille grandissante

CALGARY—Steve Harris a renoncé à la dernière année de son mandat à titre de président du conseil d’administration de Luge Canada pour prendre en charge le programme de la haute performance. Sam Edney, le responsable de la haute performance, va prendre un congé parental d’un an à compter du 1er septembre.

Harris, qui a été élu au poste de président de Luge Canada en 2015, prendra la barre à titre de responsable de la haute performance durant le congé d’Edney qui, avec son épouse Elyce, attend leur deuxième enfant cet automne.

Du point de vue de Harris, le temps est opportun pour remplir cette vacance d’un an. Le détective basé à Calgary va prendre sa retraite au mois d’août, après 25 ans de service au sein du Service de police de la ville de Calgary. 

« La sensibilité aux besoins de tous les employés et membres de Luge Canada est depuis toujours et demeurera notre principale priorité, et nous nous engageons à soutenir Sam dans sa vœu d’être aux côtés de sa famille, » a indiqué Tim Farstad, directeur général de Luge Canada.

« Steve s’implique depuis 35 ans à tous les aspects de notre sport. Au cours des six derniers ans il a investi beaucoup d’énergie et de passion dans ses fonctions à titre de président de notre organisation. Cette transition de leadership aidera à maintenir la continuité de notre programme, qui est d’autant plus critique étant donné qu’une année olympique commencera bientôt. Et en même temps, Sam disposera de l’équilibre travail-famille qu’il lui faut. »

Harris est un ancien compétiteur, entraîneur d’équipe nationale, et officiel technique dans le sport de luge. Avant d’assumer ses fonctions de président de l’organisation, il a travaillé de près avec le programme de la haute performance à titre de vice-président, sport au sein du conseil d’administration entre 2006 et 2010.

« Avec mon diplôme en kinésiologie et mes projets de reprendre un rôle à temps plein dans le sport, j’ai depuis longtemps l’intention de prendre ma retraite après 25 formidables années avec la Police de Calgary, et poursuivre une carrière dans le système sportif canadien, » a déclaré Harris.

« Tout est tombé en place au moment opportun, et cette occasion s’est présentée dans la communauté pour laquelle je me passionne le plus, celle de Luge Canada. Je suis ravi de remplir cette vacance importante et soutenir Sam en même temps. C’est un poste idéal pour moi personnellement, et j’ai très hâte d’entamer ce nouveau chapitre passionnant de ma carrière. »

Edney a assumé le rôle de responsable de la haute performance en 2019, peu après sa retraite du sport à titre de compétiteur, ayant cumulé en cours de route une médaille d’argent aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à Pyeongchang.  Au cours des deux dernières années, Edney a continué d’être un ardent défenseur du franc-jeu et de l’excellence dans sport au sens large, et il a pris en charge le développement d’une nouvelle génération d’athlètes de luge qui visent une réussite similaire à la sienne aux Jeux olympiques.

« Évidemment, c’était une décision vraiment difficile pour notre famille, mais je me réjouis à la perspective de ce congé, » a remarqué Edney. « Après la naissance de notre premier enfant, Quin, je savais que, pour l’arrivée de notre deuxième bébé, je voulais prendre une année de congé parental, de sorte que mon épouse Elyce puisse reprendre le travail plus vite. Idéalement, le bébé naîtrait dans le sillage des Jeux de Pékin, mais la vie ne se déroule pas toujours en temps et en heure. Je sais que le programme est entre de bonnes mains avec Steve, et j’ai hâte de suivre le cheminement et les succès de nos athlètes qui réaliseront leurs rêves olympiques en 2022. »

Edney va coordonner la transition avec Steve Harris et Tim Farstad au mois d’août, pour garantir un minimum d’interruption pour les athlètes et le personnel participant au programme.

Luge Canada tiendra son assemblée générale annuelle le 26 juin, et le conseil d’administration prendra alors une décision quant à qui assumera les responsabilités qui incombent à la présidence pour l’année à venir. 

Organisation à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est l’organisme national de gouvernance du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et forme en toute sécurité les compétiteurs et compétitrices de luge de haut niveau, qui ciblent régulièrement les marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le www.luge.ca ;