Luge Canada
EN
FR

Trois Canadiennes terminent dans le Top-16 au Championnat du monde de luge

Caitlin Nash réalise un record personnel de 13e place pour mener la charge canadienne

ALTENBERG, Allemagne—Caitlin Nash a établi un nouveau record personnel de 13e place, menant la charge de trois Canadiennes dans le top-16 de la compétition de luge individuelle féminine, dimanche au Championnat du monde de luge à Altenberg, en Allemagne.

Nash, 20 ans, a fait deux descentes solides des 15 virages de la piste 1 220 mètres de long, dépassant de loin son ancien meilleur résultat à Altenberg avec un chrono final de 1:44,785.

« J’ai enfin réussi à mettre ensemble deux descentes de qualité, et c’était exactement ce que je voulais pour cette compétition, » a dit Nash, une native de Whistler, C.-B. « Je suis très contente de ce résultat pour moi-même et je suis très fière de mes coéquipières. »

Nash n’a pas été la seule Canadienne à terminer parmi la première moitié des partantes.

L’Olympienne du trio canadien, Trinity Ellis, de Pemberton, C.-B., a enregistré un chrono total de  1:44,791 pour se classer 14e au final. Ellis pointait dans le top-10 après la première manche, mais une contre-performance en deuxième manche l’a fait reculer de cinq places au classement final.

« Je suis vraiment contente de la qualité de ma première descente, mais la seconde a été moins bien exécutée, » a affirmé Ellis. « En général, je m’affrontais à des problèmes considérables en phase de préparation à cette compétition, donc je suis satisfaite d’avoir réalisé deux descentes assez bonnes et d’avoir atteint une certaine vitesse. »

Embyr-Lee Susko, 19 ans, une native de Whistler, C.-B., a enregistré un résultat de 16e place à son premier Championnat du monde sénior. La jeune Britanno-colombienne, qui a fini première Canadienne à bon nombre de ses épreuves cette saison, sa première en circuit de Coupe du monde sénior, pointait en 12e place après la première manche, mais a confronté elle aussi son lot de problèmes en deuxième manche.

« Je peinais à passer en vitesse rapide en deuxième manche, mais en termes d’exécution, j’ai réalisé deux descentes de qualité, donc je suis contente, » a déclaré Susko. « Je suis tellement excitée de disputer mes premiers championnats du monde. »

L’Autrichienne Lisa Schulte a remporté les honneurs de championne du monde avec un temps en or de 1:43,901. L’Allemande Julia Taubitz a glissé vers la marche en argent du podium en 1:44,005. Une autre Autrichienne, Madeleine Egle, s’est accrochée à la médaille de bronze grâce à un temps final de 1:44,076.

Résultats complets des Championnats du monde de luge