Luge Canada
EN
FR

Communiqué de presse, équipe nationale de luge sur piste naturelle
-On se rachète!-

AVIS AUX MÉDIASAprès avoir atteint des résultats médiocres à Kindberg, l’équipe canadienne de luge sur piste naturelle est retournée dans son ‘autre’ chez soi, Olang, Italie. En premier lieu, on a fait le point sur l’épreuve de Kindberg, puis on s’est fait un plan pour s’améliorer lors de l’épreuve à Olang. Tout le monde était plein de confiance que cette épreuve irait beaucoup mieux que la précédente.

Il est intéressant de noter que l’équipe canadienne de luge sur piste naturelle est entrée dans l’histoire à cette épreuve car elle y a présenté sa première équipe jamais en luge double. Avez Kaj Johnson en conducteur et Greg Jones qui tenait ferme en arrière, les gars ont frayé la voie à un tout autre aspect de luge sur piste naturelle pour le Canada. Malheureusement, les Canadiens manquaient de luge double alors ils se sont débrouillés en empruntant une des luges délabrées de l’équipe bulgare. En dépit du manque de traction dans les virages (dû à un entretien pas trop fin de la part de la nouvelle équipe bulgare) Kaj et Greg ont pu contrôler la luge pendant presque toute l’épreuve. En descente finale, ils n’ont pas réussi à corriger la trajectoire de la luge après un virage trop serré et ils se sont écrasés juste deux cent mètres avant la ligne d’arrivée. Heureusement, ils ne se sont pas blessés; ils sont remontés sur la luge et ont traversé la ligne d’arrivée, vivement applaudis.

En luge simple garçons, les résultats à Olang ont dépassé de loin ceux de Kindberg. Corey et Kaj ont chacun fait une excellente épreuve; seulement 15 centièmes de seconde les ont séparés. Ils ont aussi réussi tous les deux à avoir des descentes d’épreuve qui se rangent parmi leurs meilleurs résultats jamais sur cette piste.

Comme l’a dit Kaj après l’épreuve, "Ma première descente a été le meilleur chrono que j’ai jamais eu sur cette piste. Puis en deuxième descente, je l’ai fait de nouveau. Pour moi c’était une victoire énorme." John Gibson, qui dit qu’il avait l’impression de ne pas bien faire pendant l’entraînement, a dit qu’après l’épreuve voyait le reste de la saison d’un œil beaucoup plus optimiste. "Maintenant je pense que je pourrai vraiment viser haut pour les deux épreuves au Canada."

Malheureusement, Greg Jones a eu des problèmes avec les descentes graduelles de la piste d’Olang et il pensait qu’il aurait pu atteindre un meilleur résultat. "C’est que je ne peux pas m’accélérer assez dans les lignes droites. Mais ça va," a-t-il ajouté. "Je compte gagner 15 livres avant les épreuves au Canada et à ce moment-là, personne ne pourra me toucher!"

Les gars ont quitté l’Europe maintenant. Ils s’entraîneront dur sur leur piste locale de Grande Prairie dans les 4 semaines à venir. Les deux épreuves de Coupe du Monde y auront lieu au début mars et l’équipe s’apprête à une compétition féroce.

- Kaj Johnson, Représentant des athlètes de l’équipe canadienne de luge sur piste naturelle

1. Florian BREITENBERGER (ITA), 1:09,35(1), 1:09,62(1), 2:18,97
2. Patrick PIGNETER (ITA), 1:10,00(3), 1:09,75(2), 2:19,75
3. Anton BLASBICHLER (ITA), 1:10,03(4), 1:09,93(3), 2:19,96
16. Corey PUSEY (CAN), 1:12,19(18), 1:11,95(15), 2:24,14
17. Kaj JOHNSON (CAN), 1:12,31(19), 1:11,98(16), 2:24,29
22. John GIBSON (CAN), 1:13,09(23), 1:12,96(22), 2:26,05
31. Greg JONES (CAN), 1:15,00(31), 1:14,24(30), 2:29,24

- 30 -


FOR FURTHER INFORMATION:
Chris Dornan
CODA, Communications Specialist
C: 403-585-0254