Luge Canada
EN
FR

L'Association canadienne de luge renforce son personnel d'entraînement avec une nouvelle recrue d'Allemagne

Le champion olympique Bernhard Glass ajoute de l'expertise allemande à l'équipe canadienne

CALGARY—Les lugeurs et lugeuses d'élite du Canada disposeront d'une nouvelle arme pour le prochain cycle olympique, avec le recrutement de Bernhard Glass, d'Allemagne, ancien champion olympique et champion du Monde, qui prendra le rôle d'entraîneur adjoint auprès de l'équipe de Coupe du Monde.

Glass, qui a récolté des médailles olympiques et de Championnat du Monde tant comme athlète que comme entraîneur de l'équipe allemande dominante au monde, se renoue avec son concitoyen Wolfgang Staudinger dans le but de mener le Canada vers sa première médaille olympique dans ce sport.

«Léquipe canadienne de luge a fait des progrès importants sous Wolfgang Staudinger, de sorte que nous contestions régulièrement les médailles avec les meilleurs au monde,» a dit Tim Farstad, directeur général de l'Association canadienne de luge. «Par le fait d'ajouter Bernhard à notre excellent groupe d'entraîneurs, nous allons fermer l'écart entre où nous nous trouvons aujourd'hui et notre objectif de monter au podium avec les meilleures nations dans notre sport.»

Glass, 43 ans, était un visiteur fréquent au podium tout au long de sa carrière de 13 ans, et il a remporté des médailles d'or olympique et de Championnat du Monde en luge simple masculine en 1980. Glass a eu encore plus de succès en tant qu'entraîneur, ayant développé plus d'une douzaine d'athlètes qui sont devenus médaillés olympiques, dont Silke Krausshaar, Tatjana Huefner, David Moeller, Andre Florschuetz, et Torsten Wustlich dans la luge; et beaucoup de lugeurs et lugeuses qui ont eu du succès au bobsleigh, incluant les légendes dans le sport : Andre Lange, Sandra Kiriasis, et Claudia Schramm.

«En luge, les médailles se gagnent et se perdent en milliers de seconde; ce décalage s'estompe par la technologie, la préparation parfaite des engins, et tout simplement l'expérience à la glisse,» a dit Farstad. «Les Allemands ont dominé le sport grâce à leur accès à la technologie, à l'expertise et aux pistes et ce, durant des décennies. Recruter un personnel expert d'entraînement comme Glass et Staudinger est un élément clé de notre stratégie pour bâtir le programme canadien de sorte que nos athlètes se trouvent eux aussi au podium international.»

Depuis l'embauche de Staudinger en 2007, les lugeurs et lugeuses canadiens sont devenus des concurrents respectés en compétition internationale, avec des résultats réguliers parmi les 15 premiers au classement, et de nombreuses médailles d'équipe en Coupe du Monde, et ils ont établi des records olympiques pour le Canada aux Jeux olympiques de 2010.

Une subvention continue de À Nous le Podium a aidé l'Association canadienne à poursuivre son programme de recrutement d'entraîneurs.

L'Association canadienne de luge, organisme sans but lucratif, est l'organe directeur du sport de luge au Canada. Avec l'appui financier de son commanditaire titre, Fast Track Capital, ainsi que le soutien du Gouvernement du Canada, du Comité olympique canadien et de À Nous le Podium, l'Association canadienne de luge recrute et développe en toute sécurité les lugeurs et lugeuses d'élite courants et futurs de la nation, avec l'objectif de voir régulièrement nos athlètes au podium international. Pour en savoir plus sur l'Association canadienne de luge, visitez notre site Internet au www.luge.ca.

*****