Luge Canada
EN
FR

La Grande Gough du Canada glisse vers une médaille de bronze à l’épreuve inaugurale de Coupe du Monde de Luge

Tristan Walker et Justin Snith frôlent un meilleur en carrière avec un résultat de septième place

IGLS, Aut.—Alex Gough balaie une fois pour toutes le facteur d’intimidation dont usaient les Allemandes : la jeune Canadienne a glissé droit vers une médaille de bronze à l’épreuve inaugurale de la saison de Coupe du Monde de Luge, samedi à Igls, Autriche.

La native de Calgary, 25 ans, qui a établi un record de piste de 39.983 à sa première descente, amélioré par la suite par la gagnante, Anke Wischnewski en 39.875, a abouti en troisième place avec un chrono combiné de 1:19.988.

«J’ai travaillé fort comme tout cet été pour refocaliser sur moi-même et ignorer les choses qui sur lesquelles je n’ai aucune influence, parce que je crois que je réussis mieux si je canalise mes pensées comme ça,» a remarqué Gough, qui a avoué que, en dépit de ses excellents résultats la saison dernière, elle perdait la concentration et se laissait distraire par les autres. «Je crois que la saison dernière, les attentes commençaient à peser sur moi, mais je sais qu’il faut tout simplement réaliser un départ rapide et glisser bien et je serai en plein dans la partie, et j’ai su faire cela aujourd’hui.»

En deuxième place après sa première descente du parcours d’Igls, reconnu comme une piste favorisant les spécialistes en glisse, Gough n’a pas réussi à rattraper Wischnewski, qui a fait un temps en or de 1:19.836. L’Allemande Natalie Geisenberger a été la plus rapide en deuxième descente pour rafler deuxième place à Gough en 1:19.910.

Nichée entre quatre Allemandes dans le top-5 au classement, Gough croit qu’elle a tous les droits à sa place : c’est sa huitième médaille de Coupe du Monde et sa deuxième médaille de bronze consécutive à Igls.

«Je sais que si je réussis les départs et crée autant de vélocité que possible, je peux l’emporter, donc oui, je dirais que le facteur d’intimidation que les Allemandes avaient pour moi, c’est du passé,» a dit Gough, médaillée de bronze au Championnat du Monde. «Sans aucun doute, elles seront toujours fortes, mais je sais que si je garde la concentration sur moi-même, je peux voir tout aussi grand, viser tout aussi haut.»

Cette croyance insuffle une équipe canadienne de luge qui a très envie d’entrer dans l’histoire l’an prochain avec la première médaille olympique jamais pour le Canada en luge. Les bons résultats s’entassaient dans l’épreuve féminine, où la Calgaroise Arianne Jones a égalisé son résultat de huitième place réalisé l’an dernier à Igls. Jones, 22 ans, a fait un chrono combiné de 1:20.506. La Calgaroise Kim McRae a elle aussi inscrit un bon premier résultat pour sa seconde saison de Coupe du Monde, terminant 13e en 1:20.614.

L’élan de confiance s’est propagé en compétition de doubles, où Tristan Walker, de Cochrane, Alta. et Justin Snith, de Calgary, ont décroché leur meilleur résultat jamais sur une piste européenne, finissant en septième place. Relativement jeunes comparés au reste des compétiteurs, Walker, 21 ans, et Snith, 20 ans, ont mis 1:19.994 pour leurs deux descentes. Leur meilleur résultat en carrière de Coupe du Monde est sixième place sur leur propre piste à Calgary.

«Nous sommes vraiment satisfaits de ce résultat, d’autant plus qu’en août je ne savais même pas si je serais en mesure de glisser,» a remarqué Walker, qui a souffert une blessure assez grave à la main cet été. «Je ne savais pas comment nous allions nous débrouiller aux départs, mais ça s’est bien passé aujourd’hui. Je crois que nous sommes prêts à bouger nos pions et que nous sommes à la hauteur des meilleurs au monde.»

Les Allemands Tobias Wendl et Tobias Arlt finished en sont sortis victorieux en 1:19.464, suivis de leurs concitoyens Toni Eggert et Sascha Benecker en seconde place avec un chrono combiné de 1:19.497. Les Autrichiens Peter Penz et Georg Fischler ont fini en médaillés de bronze en 1:19.569.

La Coupe du Monde de Luge continue dimanche en Autriche : Sam Edney, de Calgary, aura son tour de glisser en luge simple masculine. Il y aura aussi une compétition de relais d’équipe.

L’Association Canadienne de Luge, organisme sans but lucratif, est responsable de la gouvernance du sport de luge à travers le pays. Avec le soutien financier de son commanditaire titre, Fast Track Capital, ainsi que le Gouvernement du Canada, le Comité Olympique Canadien et À Nous le Podium, l’Association Canadienne de Luge recrute et développe en toute sécurité les lugeurs et lugeuses présents et futurs, avec l’objectif de voir monter régulièrement ces athlètes aux podiums internationaux. Pour en savoir plus sur l’Association Canadienne de Luge, veuillez visiter le www.luge.ca sur Internet.

POUR TOUS LES RÉSULTATS : www.fil-luge.org
Dames, cinq premières au classement et résultats canadiens :
1. Anke Wischnewski, GER, 1:19.836; 2. Natalie Geisenberger, GER, 1:19.910; 3. Alex Gough, Calgary, CAN, 1:19.988; 4. Tatjana Hüfner, GER, 1:20.022; 5. Aileen Frisch, GER, 1:20.408.
Autres résultats canadiens :
8. Arianne Jones, Calgary, 1:20.506; 13. Kim McRae, Calgary, 1:20.614

Doubles, cinq premiers au classement et résultats canadiens :
1. Tobias Wendl/Tobias Arlt, GER, 1:19.464; 2. Toni Eggert/Sascha Benecker, GER, 1:19.497; 3. Peter Penz/Georg Fischler, AUT, 1:19.569; 4. Andreas Linger/Wolfgang Linger, AUT, 1:19.668; 5. Christian Oberstotz/Patrick Gruber, ITA, 1:19.759
Résultat canadien :
7. Tristan Walker, Cochrane, Alta./Justin Snith, Calgary, 1:19.994