Luge Canada
EN
FR

Les athlètes canadiens de luge couronnent une fin de semaine de rêve par une médaille d’argent aux relais par équipes

Sam Edney continue sa quête d’un premier podium avec un résultat de cinquième place

 KONIGSSEE, GER—Les athlètes canadiens de luge sortent avec trois médailles dans cette fin de semaine de Coupe du Monde à Konigssee, Allemagne, incluant une médaille d’argent décrochée dimanche aux compétitions de relais par équipes.

Pour couronner la fin de semaine de compétitions la plus réussie dans l’histoire du programme canadien de luge, les Calgarois Sam Edney, Alex Gough et Justin Snith; et Tristan Walker, de Cochrane, Alta., ont glissé ensemble vers la médaille d’argent en 2:44.499.

«Nos efforts ont inclus pas mal de petites erreurs à chacune des descentes; Sam a frappé la paroi au départ. Ayant commis ces erreurs, nous avons tout de même fini en deuxième place, et cela en dit long sur la qualité de glisse de nos athlètes,» a dit Wolfgang Staudinger, entraîneur en chef de l’équipe canadienne de luge. «Encore une excellente journée de compétition, et nous sommes très satisfaits de l’état des choses.»

L’Allemagne a remporté la victoire avec un chrono total de 2:42.781, et les Italiens ont glissé vers la médaille de bronze en 2:44.681.

C’est la troisième médaille d’argent pour les Canadiens cette année dans la discipline de relais par équipes.

«À chaque semaine, la compétition devient de plus en plus serrée, et il y a de moins en moins de place pour les erreurs,» a indiqué Staudinger. «Il ne faut prendre rien pour acquis dans cette compétition. On pourrait aussi facilement aboutir en quatrième place qu’en seconde place. Et c’est un des aspects les plus grisants de ce format de compétition. Avec trois luges qui descendent, il y a énormément de potentiel pour les erreurs, mais nos résultats montrent que nous maîtrisons l’affaire.»

La compétition par équipes consiste en une lugeuse, un lugeur et un équipage de doubles. Chacun complète une seule descente, et les trois chronos sont additionnés. Il faut une coordination absolue entre les trois participants : pour rendre l’événement d’autant plus passionnant tant du point de vue des spectateurs que des athlètes, la Fédération Internationale de Luge a développé un format de relais selon lequel l’athlète qui glisse active un capteur à la ligne d’arrivée, pour ouvrir la porte sur le prochain relayeur en haut de piste.

Alimenté par l’élan d’un journée mémorable la veille, qui avait vu une médaille de bronze pour Gough, 26 ans, en luge simple féminine, et une autre médaille de bronze – la première jamais pour le Canada en doubles – pour le jeune équipage de Walker et Snith, Sam Edney a continué dans sa quête d’écrire un autre chapitre dans le livre d’histoire de son sport au Canada.

Avec trois résultats de sixième place cette année, le vétéran de l’équipe canadienne et de deux Jeux Olympiques a fait encore un pas en avant vers son objectif ultime, égalant son meilleur en carrière de cinquième place. Edney a mis 1:39.232 pour ses deux descentes des 11 virages de la piste de Konigssee.

«Sam est à un cheveu de sa percée, d’un podium,» a enchaîné Staudinger. «Sa situation n’est guère différente de celle d’Alex il y a quelques ans, et l’équipe de doubles cette année. Lorsqu’un athlète termine régulièrement dans les rangs d’élite, il ne faut que patienter, attendre le moment où ce sera son tour. Aujourd’hui il a failli être le tour de Sam.»

L’Allemand Felix Loch l’a emporté avec un chrono combiné de 1:38.266. Juste quelques jours avant de fêter son 40e anniversaire, l’Italien Armin Zoggeler s’est offert le cadeau d’une médaille d’argent grâce à un temps de 1:39.129. Le Suisse Gregory Carigiet s’est accroché à la médaille de bronze en 1:39.203.

L’équipe canadienne a du pain sur la planche la semaine prochaine si elle veut continuer sa passe de médailles : la prochaine Coupe du Monde se disputera sur la piste notoirement technique d’Oberhof, Allemagne.

L’Association canadienne de luge, organisme à but non lucratif, est responsable de la gouvernance du sport de luge à travers le pays. Avec le soutien financier du Gouvernement du Canada, le Comité Olympique Canadien et À Nous le Podium, l’Association Canadienne de Luge recrute et développe en toute sécurité les lugeurs et lugeuses présents et futurs, avec l’objectif de voir monter régulièrement ces athlètes aux podiums internationaux. Pour en savoir plus sur l’Association Canadienne de Luge, veuillez visiter le www.luge.ca sur Internet.

POUR TOUS LES RÉSULTATS : www.fil-luge.org
Relais par équipes, cinq premières équipes au classement :
1. Allemagne, 2:42.781; 2. Canada, 2:44.499; 3. Italie, 2:44.681; 4. Russie, 2:44.696; 5. États-Unis, 2:44.879

Luge simple masculine, cinq premiers au classement et résultats canadiens:
1. Felix Loch, GER, 1:38.266; 2. Armin Zoggeler, ITA, 1:39.129; 3. Gregory Carigiet, SUI, 1:39.203; 4. Dominik Fischnaller, ITA, 1:39.224; 5. Sam Edney, Calgary, CAN, 1:39.232.
Autres résultats canadiens:
20. Mitchel Malyk, Calgary, 1:40.204