Luge Canada
EN
FR

Les athlètes canadiens gagnent une médaille de bronze aux relais, et demeurent avides de succès en Coupe du Monde de lug

Sam Edney bâtit sur sa première victoire de Coupe du Monde, terminant au huitième rang en luge simple masculine alors que le circuit d’élite se reprend en Allemagne

KONIGSSEE, Allemagne.– Les meilleurs athlètes de luge au Canada ont retrouvé les marches du podium de Coupe du Monde, mais cela ne signifie pas pour autant que la médaille de bronze gagnée aujourd’hui aux relais à Konigssee, Allemagne soit une récompense suffisante pour cette équipe qui vise bien plus haut.

Mené par Alex Gough, de Calgary, qui a déjà deux médailles d’argent à son compte cette saison, le trio de relayeurs canadiens incluait également Sam Edney (Calgary) et l’équipage de doubles de Justin Snith (Calgary) et Tristan Walker (Cochrane, Alta.). Les Canadiens ont failli mettre la main sur la médaille d’argent, mais une erreur tard dans la descente de doubles leur a coûté du temps. L’équipe a tout de même su s’accrocher à la médaille de bronze avec un chrono total de deux minutes, 46.394 secondes (2:46.394).

«C’était bien d’avoir tout le groupe en compétition ensemble encore, et le podium est satisfaisant, mais je crois que nous en sommes sortis en nous disant que nous n’avons pas gagné la médaille de bronze, mais nous avons plutôt perdu la médaille d’argent aujourd’hui,» a indiqué Edney.

Il s’agit du premier podium de Coupe du Monde pour les Canadiens en compétition de relais depuis avant les Jeux de 2014, où la discipline s’est contestée pour la première fois aux Olympiques. Aux Jeux, les Canadiens étaient en lice pour une médaille, mais ils ont souffert le grand désappointement d’un résultat de quatrième place, écartés du podium par quelques fractions de secondes.

«Certainement, il nous était important de monter au podium aujourd’hui aux relais,» a enchaîné Edney. «Toutes les équipes accordent beaucoup plus d’intérêt et d’effort à cette compétition maintenant, puisqu’il y a des médailles olympiques à gagner, comme on a vu l’an dernier. Nous nous savons capables de monter au podium à chaque semaine, et nous en avons fini avec la notion que les médailles sont hors de notre portée. Nous devons adopter l’attitude que le fait de gagner une médaille ne suffit pas. Nous devons chasser les Allemands chaque semaine, les cibler. Et je pense que nous avons goûté à ce sentiment aujourd’hui.»

Les Allemands l’ont emporté haut la main aux relais avec un chrono total de 2:44.493. Les Américains ont glissé vers deuxième place en 2:45.895.

L’épreuve de relais consiste en une série de descentes, l’une après l’autre, par une lugeuse, un lugeur et un équipage de doubles. L’athlète qui descend la piste active un capteur suspendu sur la ligne d’arrivée pour ouvrir la porte de départ au prochain relayeur en haut de piste.

Plus tôt dans la journée, Edney a concouru en luge simple masculine. Après avoir décroché sa première victoire de Coupe du Monde il y a quelques semaines, sur sa propre piste à Calgary, Edney a enregistré un excellent résultat de huitième place à Konigssee.

Sur une piste que l’équipe canadienne considère un deuxième chez-soi, vu que les athlètes passent pas mal de temps à s’entrainer à Konigsssee, Edney, 30 ans, a mis 1:40.735 pour ses deux descentes de la piste à 16 virages, qui se situe dans la ville natale de l’entraineur de l’équipe canadienne, Wolfgang Staudinger.

«Je me suis nié toute chance pour une podium avec une erreur au début de ma deuxième descente,» a dit Edney après la compétition de luge simple masculine disputée sous une neige constante. «C’était une compétition très serrée. J’ai glissé à toute vitesse. Et les résultats montrent que je suis dans la course au podium. Il faut tout simplement mieux maîtriser mes émotions et ne pas me soumettre à autant de pression.»

Le meneur actuel en circuit de Coupe du Monde, et champion olympique en titre, l’Allemand Felix Loch, a remporté le victoire en luge simple masculine, avec un chrono de 1:39.716. Son coéquipier Andi Langenhan a glissé vers le deuxième rang au classement en 1:40.471, et l’Américain Chris Mazdzer a récolté sa deuxième médaille de bronze sur autant de compétitions, complétant le podium masculin avec un temps combiné de 1:40.525.

Mitchel Malyk, de Calgary, s’est classé 20e en 1:41.247.

Les athlètes canadiens vont prolonger leur séjour à Konigssee pour compléter une semaine d’entrainement avant le prochain événement de Coupe du Monde, du 12 au18 janvier à Oberhof, Allemagne.

Organisme à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est responsable de la régie du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et développe en toute sécurité les athlètes de luge de haut niveau, en vue de les voir monter régulièrement aux marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le www.luge.ca sur Internet.

POUR TOUS LES RÉSULTATS : www.fil-luge.org

Relais, cinq premiers au classement :

1. Allemagne, 2:44.493; 2. États-Unis, 2:45.895; 3. Canada, 2:46.394; 4. Lettonie, 2:46.794; 5. Russie, 2:46.955

 

Luge simple masculine, cinq premiers au classement et résultats canadiens :

1. Felix Loch, GER, 1:39.716; 2. Andi Langenhan, GER, 1:40.471; 3. Chris Mazdzer, USA, 1:40.525; 4. Stepan Fedorov, RUS, 1:40.539; 5. Julian von Schleinitz, GER, 1:40.702.

Résultats canadiens :

8. Sam Edney, Calgary, 1:40.735; 20. Mitchel Malyk, Calgary, 1:41.247