Luge Canada
EN
FR

Kim McRae se classe cinquième puis mène le Canada vers le 4ème rang aux relais

L’équipage de doubles de Walker et Snith produit des résultats brillants à Oberhof

OBERHOF, Allemagne—Kim McRae a eu beau écraser son meilleur résultat de Coupe du Monde à Oberhof, Allemagne, obtenant le cinquième rang au classement ; elle ménageait des attentes bien plus ambitieuses.

«Tout ce que je peux dire est : c’est comme ça à Oberhof. Mon meilleur résultat précédent a été 10ème place; c’est le mieux que j’ai su faire ici, et mes deux descentes d’aujourd’hui ont été dures,» a indiqué McRae. «J’avais deux objectifs : achever des chronos de départ parmi les cinq premières au classement, et exécuter des descentes régulières. J’ai coché la case pour les départs, mais les descentes n’ont pas été splendides. On gagne quelques batailles et on en perd d’autres.»

Une semaine après avoir inscrit son nom dans les registres de l’histoire comme deuxième athlète canadien à gagner une médaille en compétition individuelle aux Championnats du Monde de luge, où elle avait terminé à la marche en bronze du podium, la native de Calgary, 24 ans, a fait un temps total de 1:22,905 pour aboutir en cinquième place.

«Cette piste est plutôt courte pour le pilotage. Tout en ressentant de la déception, j’en sors plus confiante en sachant que j’ai tout de même terminé parmi les cinq premières au classement,» a enchaîné McRae. «Durant la semaine d’entraînement j’ai eu des hauts et des bas, et c’était la même histoire pour les compétitions d’aujourd’hui. La luge peut être difficile en ce sens que plus on pense, pis ça va.

«Il faut que je continue à bâtir sur chaque semaine, devenir plus régulière à chaque fois. Cette semaine j’ai donné la priorité au rang au classement et à la vitesse du départ. Je vais continuer à travailler sur les différents points de ma performance.»

Les Allemandes ont accaparé les rangs de championne et vice-championne. Natalie Geisenberger a signé la victoire en 1:22,388. Tatjana Huefner a chuté un rang en deuxième manche mais s’est accrochée à la médaille d’argent en 1:22,389. La Russe Tatyana Ivanova a complété le podium féminin avec un temps en bronze de 1:22,669.

Alex Gough, de Calgary, a obtenu les quatrième et deuxième chronos de départ sur la journée, mais elle a perdu des fractions de secondes précieuses en bas de la piste, pour aboutir au 10ème rang au classement en 1:22,985. Brooke Apshkrum, une autre résidente de Calgary, s’est classée 23ème avec un temps total de 1:23,858.

L’uniformité s’est avérée tout aussi insaisissable pour McRae et le reste de l’équipe canadienne aux relais par équipes, où ils ont terminé au pied du podium en quatrième place, grâce largement à une autre performance brillante de la part de l’équipage de doubles de Tristan Walker et Justin Snith.

Avec McRae en première relayeuse, le Calgarois Sam Edney a élevé les Canadiens au sixième rang pour déclencher le départ de l’équipage de doubles, qui a gravi encore quelques échelons pour positionner le Canada au quatrième rang sur la journée, avec un temps total de 2:22,600.

«La chance nous a souri avec ce résultat de quatrième place puisque les descentes en doubles ont vraiment changé la donne. Nos gars ont fait une excellente descente aujourd’hui pour nous payer quatrième place,» a remarqué McRae. «Le relais a été minable pour moi aujourd’hui et cela en dit long sur l’irrégularité de ma glisse sur cette piste.»

Les Allemands ont remporté une victoire incontestée aux relais avec un temps de 2:21,465. Les Russes se sont classés deuxièmes en 2:21,695 et les Lettons ont devancé les Canadiens dans la course à la médaille de bronze, avec un temps final de 2:21,989.

Aux relais par équipes, une dame, un homme et un équipage de doubles font chacun une descente, les uns après les autres. L’athlète active un capteur quand il ou elle franchit la ligne d’arrivée en bas de la piste, ouvrant la barre de départ à son coéquipier en haut.

La Coupe du Monde Viessmann de luge prend une semaine de congé pour une période d’entraînement sur la piste Olympique à Pyeongchang, Corée du Sud, débouchant sur un évènement d’essai de Coupe du Monde, les 17-18 février.

Organisme à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est responsable de la gouvernance du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et développe en toute sécurité des compétiteurs et compétitrices de luge de haut niveau, en vue d’atteindre régulièrement les marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le site www.luge.ca

Résultats complets de luge simple féminine : http://www.fil-luge.org/cdn/uploads/rl2wcwomen-10.pdf

 

Résultats complets de relais par équipes : http://www.fil-luge.org/cdn/uploads/rlrelay.pdf