Luge Canada
EN
FR

Sam Edney entre dans les registres de l’histoire avec une médaille de bronze en Coupe du Monde de luge à Pyeong-Chang

Edney devient le premier homme Canadien à accéder à un podium de Coupe du Monde de luge tenue en dehors du Canada

PYEONG-CHANG, Corée du Sud—Sam Edney est de retour!

Ayant renoué avec l’équipe nationale après avoir pris un congé d’un an pour se remettre d’une série de blessures et aussi pour échapper au stress du circuit de Coupe du Monde de luge, Edney, un membre de l’équipe canadienne depuis 15 ans, est devenu le premier homme canadien à accéder au podium de Coupe du Monde dans une compétition individuelle tenue au-delà des frontières canadiennes.

Edney, un résident de Calgary, a glissé vers la médaille de bronze à une Coupe du Monde Viessmann de luge, l’évènement d’essai officiel pour les Jeux Olympiques de 2018, dimanche à Pyeong-Chang, Corée du Sud, avec un temps de 1:37,694.

«J’avais vraiment besoin de ce résultat aujourd’hui. La saison n’a pas été belle, et je me sentais démoralisé après chacune de mes courses,» a dit Edney, qui avait fait partie de l’équipe canadienne qui a terminé au quatrième rang aux relais aux Jeux Olympiques d’hiver 2018. «J’ai abordé la saison en me concentrant sur les Championnats du Monde et cet évènement d’essai à Pyeong-Chang. Les Championnats du Monde ont été très décevants pour moi, et je me sentais vraiment écrasé après.

«Ce résultat est capital. Maintenant je peux boucler la boucle sur la saison en sachant que ce n’était pas un échec. Il y a tellement de positif et je sais ce que je dois faire sur les plans physique et mental. J’en étais arrivé à un état de désespoir et je remettais en question tous mes projets, mais ce résultat me donne un bel élan pour l’été; ça me donne la motivation pour redoubler mes efforts à l’entraînement, en sachant que je suis encore à la hauteur.»

Edney, 32 ans, est monté au podium en compagnie de l’Italien Dominik Fischnaller, médaillé d’or en 1:37,229. L’Allemand Andi Langenhan a terminé au deuxième rang en 1:37,378.

Le triple Olympien Edney est monté au podium seulement une autre fois, il y a trois ans, lorsqu’il est devenu premier homme canadien à signer la victoire dans une compétition de Coupe du Monde de luge. Il ‘a fait devant ses proches à Calgary, sur la piste du Parc Olympique canadien.

«C’est un grand honneur pour moi. Je tenais toujours à valider le résultat que j’avais obtenu à Calgary. J’ai failli le faire sur plusieurs pistes, mais en fin de compte je n’y suis pas arrivé,» a déclaré Edney. «C’est un honneur d’être ici et représenter le Canada, et inscrire mon nom dans les livres de l’histoire de notre sport au Canada. Je suis fier d’être un membre de cette équipe qui achève constamment de nouveaux sommets d’excellence, et qui montre au monde entier ce dont nous sommes capables.»

Edney a été un parmi un petit groupe de lugeurs à Pyeong-Chang qui ont su trouver une trajectoire qui marchait, où il se sentait confortable en laissant courir sa luge, sur cette piste éprouvante où se diputeront les compétitions de luge des Jeux Olympiques d’hiver 2018.

«J’ai eu une excellente semaine d’entraînement, très solide, et j’avais un bon niveau de confiance en sachant que la plupart des compétiteurs avaient des problèmes sur cette piste,» a enchaîné Edney. «Je suis peut-être un des vieux vétérans du circuit, mais je pense que c’est un avantage lorsque tout le monde arrive sur une nouvelle piste, où l’expérience de glisse et les volumes de descentes tout autour du monde m’aident à mieux déchiffrer les particularités de la piste inconnue.

«J’ai fait deux descentes régulières – pas les plus rapides – mais suffisamment bonnes pour m’élever au rang que je visais. Évidemment, la piste me plaît. Je ressens une bonne dynamique ici et je suis vraiment content d’avoir su maîtriser ma course aujourd’hui. Je ne veux pas me laisser emporter, mais j’ai retrouvé le plaisir de la glisse à cette dernière semaine d’entraînement, et c’est d’une grande motivation.»

Le seul autre homme canadien à gagner une médaille de Coupe du Monde en compétition individuelle a été Tyler Seitz, qui a obtenu une bronze en 2002 sur la piste de Calgary, où il travaille actuellement comme directeur.

Reid Watts, de Whistler, C-.B., s’est classé 21ème en 1:38,862. Mitch Malyk, de Calgary, a terminé 25ème  (1:39,127).

Organisme à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est responsable de la gouvernance du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et développe en toute sécurité des compétiteurs et compétitrices de luge de haut niveau, en vue d’atteindre régulièrement les marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le site www.luge.ca

RÉSULTATS COMPLETS : www.fil-luge.org