Luge Canada
EN
FR

Cinquième place pour le Canada aux relais en Coupe du Monde de luge en Allemagne

KONIGSSEE, Allemagne—Les athlètes canadiens n’ont pas su tirer parti de la disqualification de la puissante équipe allemande, et ont terminé au pied du podium dimanche dans une épreuve de relais par équipes à la Coupe du Monde de luge à Konigssee, Allemagne.

Le groupe basé à Calgary : Alex Gough, Mitch Malyk, Tristan Walker et Justin Snith, a dû se contenter de cinquième place sur la journée, avec un temps total de 2:43,629.

«Dans ces épreuves, il s’agit de faire des essais, nous préparer à la compétition majeure. Nous avons pris un risque aujourd’hui et cela ne s’est pas déroulé comme prévu, mais nous avons tiré des leçons importantes de cette compétition qui vont nous aider à l’avenir,» a indiqué Wolfgang Staudinger, entraîneur en chef de l’équipe canadienne de luge. «Les relais sont devenus très compétitifs et il n’y a plus aucune marge d’erreur. Nous sommes dans la course et nous avons le potentiel, et ce sont les aspects les plus importants à ce stade-ci.»

Se remettant d’un résultat de sixième place en compétition de luge individuelle féminine la veille, Gough a été la deuxième plus rapide parmi les dames aux relais à sa descente unique. Les Canadiens se trouvaient écartés du podium, en quatrième place, à la fin de la descente du deuxième relayeur, Malyk. Au troisième relais, l’équipage de doubles de Walker et Snith a inscrit le plus rapide temps de réaction au départ, mais n’a pas su fermer l’écart au cours de la descente.

Les Allemands ayant été disqualifiés en raison d’un départ précoce, c’étaient les Italiens qui ont raflé la médaille d’or avec un temps total de 2:43,233. L’équipe américaine s’est accrochée à la médaille d’argent en 2:43,434, et l’Autriche a complété le podium de relais, médaillée de bronze en 2:43,595.

Aux relais, une lugeuse fait une descente, puis un lugeur, suivi par un équipage de doubles, l’un après l’autre. Les trois chronos sont additionnés pour donner le temps total de l’équipe. En bas de piste, il y a une palette que le relayeur doit frapper pour ouvrir la porte de départ en haut de la piste et déclencher la descente de son coéquipier.

Plus tôt dans la journée, le Malyk avait terminé 21ème en compétition de luge individuelle masculine, inscrivant un temps de 1:39,957. Sam Edney, son compatriote calgarois, a décroché le 23ème rang, en 1:40,001.

L’Autrichien Wolfgang Kindl a signé la victoire en luge individuelle masculine, avec un temps en or de 1:39,035.

Organisme à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est responsable de la gouvernance du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et développe en toute sécurité des compétiteurs et compétitrices de luge de haut niveau, en vue d’atteindre régulièrement les marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le site www.luge.ca

Relais par équipes, résultats complets : http://www.fil-luge.org/cdn/uploads/rlrelay-12.pdf

Luge individuelle masculine, résultats complets : http://bit.ly/2EfTNZp