Luge Canada
EN
FR

La Canadienne Kim McRae s’accroche à une médaille de bronze à son retour en Coupe du monde Viessmann de luge

Les Canadiens ont dû se contenter de sixième place aux relais par équipes

CALGARY—Un couple d’heures après avoir fêté les longues carrières distinguées d’Alex Gough et Sam Edney, Kim McRae a repris le flambeau de ces deux athlètes de luge les plus décorés dans l’histoire du Canada, et elle n’a pas tardé à se montrer à la hauteur pour prendre la relève, récoltant une médaille de bronze samedi après-midi en Coupe du monde Viessmann de luge.

«C’est vraiment incroyable. Je ne croyais pas que ce serait possible. Tout ce que je visais était deux descentes solides aujourd’hui, et un podium. Et puis le fait de prendre la relève, de reprendre exactement où Alex nous avait laissés l’an dernier, il n’y a rien de meilleur,» a affirmé McRae, 26 ans, qui disputait sa toute première compétition de la saison.

La Calgaroise McRae – qui avait terminé cinquième aux Jeux olympiques, juste derrière Gough, son amie et mentor – a tiré parti de la glace rapide de sa piste locale à 14 virages au Parc olympique canadien de Winsport pour enregistrer un chrono combiné de 1:33,512 tandis que les meilleures lugeuses au monde peinaient à maîtriser les conditions.

«La glace était vraiment dure aujourd’hui. Même au départ on pouvait ressentir la qualité glissante, et je pense que cela a ébranlé pas mal de compétitrices aujourd’hui. C’était très différent de la glace sur laquelle j’ai l’habitude de glisser, donc moi aussi j’étais dans le même bateau,» a enchaîné McRae.

C’est la quatrième médaille de Coupe du monde pour cette Canadienne amicale, et sa première sur la piste olympique à Calgary. Son meilleur en carrière précédent au Parc olympique canadien avait été quatrième place, obtenu l’an dernier.

McRae et Gough ont concouru main dans la main au fil des huit dernières années. Deux fois, elles sont montées ensemble au podium de Coupe du monde, et elles sont les deux seuls athlètes canadiens à gagner une médaille de Championnat du monde en luge individuelle. McRae a obtenu la sienne, une bronze, il y a deux ans à un Championnat du monde tenu à Igls, Autriche.

S’étant donné un programme de compétition moins lourd en cette année post-olympique, ceci afin de se concentrer sur ses études d’infirmerie à l’Université Mount Royal, McRae a demandé conseil à Alex Gough en amont de sa rentrée en Coupe du monde à Calgary.

«Alex m’a donné un énorme coup de main. Il y a un mois, j’étais dans un état de panique totale, donc nous sommes allées souper ensemble, et Alex m’a dit ‘Calme-toi. J’ai fait la même chose (faire les études et les entraînements en même temps). J’ai éprouvé les mêmes sentiments et j’ai survécu l’expérience, et toi, tu vas survivre aussi,’ a raconté McRae, en ajoutant que Gough était même venue l’entraîner au cours des deux dernières semaines alors que le reste de l’équipe était parti concourir aux deux premiers arrêts de Coupe du monde.

«Je n’ai même pas les mots pour exprimer l’importance d’Alex dans ma vie; elle a été à mes côtés tout au long de cette expérience. Nous nous sommes encouragées l’une l’autre au cours des deux derniers Jeux olympiques. Elle va me manquer énormément aux entraînements et sur le circuit, mais je sais qu’elle va continuer à m’appuyer et m’épauler.»

McRae est montée au podium en compagnie de deux Allemandes : Julia Taubitz a enregistré le chrono le plus rapide à chacune des deux manches pour rafler l’or en 1:33,408. Natalie Geisenberger a devancé McRae pour le rang de vice-championne en 1:33,512.

Deux autres jeunes Canadiennes ont obtenu un résultat parmi les 15 premières au classement samedi. Un peu relégué au second plan par le podium de McRae, le résultat de 10ème place réalisé par la nouvelle recrue en Coupe du monde, Carolyn Maxwell, est pourtant assez remarquable en soi. La jeune Calgaroise, 18 ans, a tenu tête aux meilleures athlètes dans le sport, enregistrant un chrono cumulé de 1:34,153.

Brooke Apshkrum, 19 ans, de Calgary, a également réalisé son meilleur résultat de Coupe du monde jusqu’à date, glissant vers le 13ème rang au classement. Apshkrum, qui s’était également classée 13ème aux Jeux olympiques d’hiver 2018, a fait un temps total de 1:34,403.

Résultats complets de luge individuelle féminine:

Les Canadiens terminent au sixième rang en Coupe du monde Viessmann de relais par équipes, présentée par BMW

La chance a abandonné la jeune équipe canadienne à la compétition de relais par équipes.

Kim McRae, Reid Watts (Whistler, C.-B.), et les médaillés olympiques de Calgary, Justin Snith et Tristan Walker, se sont classés sixièmes aux relais, avec un temps total de 2:22,109.

L’Allemagne a remporté la victoire aux relais avec un temps total de 2:21,550. Les Américains ont glissé vers la deuxième marche du podium en 2:21,819, alors que les Autrichiens ont racheté leur semaine difficile à Whistler par une médaille de bronze en 2:21,920.

Aux relais, une dame, un homme et un équipage de luge double font chacun une seule descente de la piste, l’un après l’autre. À la ligne d’arrivée, la première relayeuse actionne une palette suspendue au dessus de la piste pour ouvrir la barrière de départ à son coéquipier en haut de la piste. L’équipe qui enregistre le temps cumulatif le plus rapide gagne.

Résultats complets de relais par équipes :

McRae et ses coéquipiers se rendront maintenant à Lake Placid, New York, pour le prochain arrêt de Coupe du monde de luge. Le seul autre évènement auquel McRae concourra cette saison sera le Championnat du monde 2019.

Organisme à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est responsable de la gouvernance du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et forme en toute sécurité des compétiteurs et compétitrices de luge de haut niveau, en vue d’atteindre régulièrement les marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le www.luge.ca